Né à Créteil, en France, en 1959, André Marois émigre à Montréal avec ses deux enfants en 1992. Depuis 1999, il publie des romans noirs pour les adultes, des romans policiers et de science-fiction pour les enfants et les adolescents, ainsi que des albums pour les plus jeunes. En 2013, son roman Les Voleurs de mémoire a remporté le Prix jeunesse des Libraires du Québec. En 2015, son roman graphique Le voleur de sandwichs, illustré par Patrick Doyon, a gagné le prestigieux Prix du gouverneur général.

Il fait partie du collectif de 14 auteurs qui ont écrit un texte pour le recueil Montréal, j’ai quelque chose à te dire.