Cécile Gagnon et Emmanuelle Bergeron - Auteur Éditions de l'Isatis

Cécile Gagnon est passionnée d’histoire, celle du Québec en particulier. Elle se désole qu’on en enseigne si peu aux jeunes dans nos écoles. Elle espère que les romans historiques qu’elle a écrits suppléeront à cette lacune. Cette fois, elle s’est penchée sur un personnage qui lui tient à cœur : Michel Sarrazin, le premier scientifique du pays. Comme elle n’est pas très calée en sciences, elle a demandé de l’aide à sa fille, Emmanuelle, biologiste et journaliste scientifique, pour qu’elle éclaircisse le détail des soins médicaux qu’on recevait au XVIIe siècle.  À son tour, Emmanuelle s’est enthousiasmée pour ce qu’elle a appris sur cet homme exceptionnel. Ce fut pour elles un bonheur de travailler ensemble. Toutes deux sont animées d’une grande aspiration par rapport aux jeunes; valoriser l’étude des sciences pour l’une et inciter à la créativité pour l’autre. Michel Sarrazin, ce véritable pionnier des sciences en Nouvelle-France,  les a séduites toutes les deux.